Accueil » Voyages

Catégorie : Voyages

La Crète, une ile grecque à découvrir

Les albums photos accessibles à partir de ce post regroupent les souvenirs d’un voyage effectué en Crète en octobre 2017. Il s ne sont pas censés donner une description exhaustive de ce pays, car la Crète ne se découvre pas en une semaine.  Mais ils donneront une image la plus fidèle possible de que cette ile peut offrir de meilleur au visiteur qui sait la découvrir.

CrèteLa Crète est la plus grande et la plus peuplée des îles grecques.  Le chef lieu de la région est Héraklion . La région compte environ  630 000 habitants.

La Crète représente une part importante de l’économie et du patrimoine culturel de la Grèce, tout en conservant ses propres caractéristiques culturelles locales, notamment celles résultant des influences vénitiennes et ottomanes. C’est pourquoi d’ailleurs ont évoque souvent « l’ambiance crétoise » des villes et des villages, un certain art de vivre. L’ile était autrefois le centre de la civilisation minoenne ( environ 2700-1420 av. JC ), qui est la première civilisation connue en Europe .

Plus …

Les derniers albums sur l’Inde et le Rajasthan

Le voyage en Inde et au Rajasthan se termine avec 4 derniers albums : Delhi, paysages du Rajasthan, Animaux des villes et des campagnes, Folklore traditionnel indien (voir l’ensemble des albums Inde-Rajasthan).

Delhi

voyage en inde
Delhi- le tombeau d’Humayun

Delhi a été la capitale de l’Empire britannique des Indes de 1911 à 1947, date de l’indépendance. Après l’indépendance, elle restera la capitale du pays. La ville et son agglomération comptait, en 2015, 25 millions d’habitants. Delhi est constituée de 2 parties très différentes : la vieille ville (Old Delhi) et la ville nouvelle (New Delhi) aménagée sous l’empire britannique au sud de la ville existante. L’album vous promènera dans les deux parties de la ville et vous montrera notamment un site remarquable : le tombeau d’Humayun.

Plus …

L’artisanat textile en Inde

L’artisanat textile en Inde fait partie intégrante de la culture traditionnelle du pays. L’inde est la deuxième industrie textile du monde. Si la production s’est industrialisée du fait de la demande mondiale, de nombreux artisans, souvent regroupés en coopérative, entretiennent les techniques traditionnelles de fabrication  et de décoration des tissus (voir l’album).

L’artisanat textile : une tradition millénaire

artisanat textile inde
Tissu indien

L’impression textile en Inde existe depuis plus de 5000 ans, les artisans se transmettant de génération en génération  les techniques de tissage et de décoration des tissus en coton et en soie.

A l’époque, on pratiquait déjà la teinture par ligature grâce aux eaux riches en sel des rivières de la région. La teinture par ligature consiste à faire des nœuds dans un tissu avant de le plonger dans différents bains de couleur. Cette technique est toujours utilisé pour réaliser des tissus aux couleurs chatoyantes.

Plus …

Inde – De nouveaux albums photos

De nouveaux albums photos du Rajasthan. Les albums contiennent des informations complémentaires par rapport à celles données dans cet article.

Ranakpur – Le temple jaïn d’Adinatha

le temple jaïn de Ranakpur
Intérieur du  temple Jaïn de Ranakpur

Les États du Gujarat et du Rajasthan ont la plus forte concentration de population Jaïn en Inde (environ 3 millions de pratiquants) . Le jaïnisme est une religion indienne qui met l’accent sur la non-violence et l’ascétisme Les jaïns croient que tout est vivant et cela inclut aussi les pierres, le sable, les arbres et tous les autres éléments de la nature. Le but de la vie dans le jaïnisme est d’atteindre la libération de l’âme par une vie de purification, de discipline et de non-violence Les rituels jaïns s’articulent autour d’images sacrées et de mantras.

Le temple Adinatha de Ranakpur est un des 5 lieux de pèlerinage principaux des jaïns en Inde.  Il est considéré comme le plus grandiose des temples jaïns. Construit en marbre blanc au 15ème siècle, le temple a été rénové à plusieurs reprises, mais reste une merveille d’architecture avec ses 1400 colonnes sculptées dont aucune n’est identique à une autre et ses multiples sanctuaires (Voir l’album).

Plus …

Rencontres indiennes

Avant tout un peu de vocabulaire : les habitants de l’Inde sont les Indiens, et pas les Indous, cette appellation s’appliquant à ceux qui pratiques une des – nombreuses- religions de l’Inde, l’indouisme.

Les photos visibles sur cette page et dans cet album on été prises au cours d’un voyage en Inde (Rajasthan, Agra, Delhi).

Les indiens, un peuple accueillant

indiens turban
Image 1 – Gardien au fort de Mehrangarh (Jodhpur)

Pour les indiens, rien n’est pire que l’indifférence. C’est pourquoi ils se laissent volontiers photographier, même les femmes.  Certes pas mal de photos de cet album ont été « volées »,  toujours discrètement, car  prises soit au téléobjectif, soit à travers la vitre d’un bus, mais beaucoup ont été réalisées à la demande ou avec l’accord des personnes photographiées. Une seule (image 1)  l’a été contre rémunération (10 roupies !). Il s’agit d’un gardien particulièrement original dont j’ai retrouvé d’ailleurs une représentation en aquarelle dans un récit de voyage datant de 2004 !

On devine sur la plupart des photos un grand naturel dans les attitudes, et une bienveillance évidente des indiens envers l’étranger.

Plus …

Jaipur, la ville du Rajasthan aux multiples attraits

Jaipur est la capitale de l’état indien du Rajasthan (3,1 millions d’habitants en 2011). Elle est de création assez récente puisqu’elle a été aménagée par le maharaja Jai Singh II entre 1727 et 1731 pour les travaux principaux (palais et avenue). Auparavant, la capitale de l’état était Amber, mais  Jai Singh II abandonna cette ville du fait du manque d’eau.

Ville nouvelle donc, Jaipur est construite sur la base d’une architecture urbaine organisée suivant un plan en damiers, avec de larges avenues et des rues perpendiculaires assez larges. En 1876, la ville fut peinte en rose pour recevoir le prince Albert, et cette couleur lui a donné son nom de « ville rose« . Le rose actuel est quelque peu défraichi, mais de nombreux bâtiments sont construits en gré rose, ce qui maintien une certaine uniformité de couleur.

Jaipur est très riche sur le plan du patrimoine architectural et culturel.

Le palais des vents

jaipur palais des vents
Le palais des vents

Le palais des vents (ou Hawa Mahal) a été construit en gré rose à la fin du XVIIIème siècle. Il est d’architecture moghole et rajput.

C’est un monument de 5 étages et 15m de haut comportant 953 fenêtres de petites tailles (Jharokha) fermées par des treillis complexes en pierre et en bois. Etant contigüe avec le palais hébergeant le harem,  les femmes du maharaja pouvait suivre à travers ces fenêtres, l’activité de la ville sans être vues.

Les claustras de pierre et de bois (jalis) qui ferment les fenêtres assuraient une ventilation renforcée en été grâce à l’effet venturi créé par la réduction de la surface de passage de l’air. Plus …

Agra (Inde) : le Taj Mahal et le Fort Rouge

Deux nouveaux albums photos issus du voyage en Inde de fin novembre-début décembre 2017 : le Taj Mahal et le Fort Rouge, deux sites remarquables de la ville d’AGRA (Etat d’Uttar Pradesh).

La ville d’Agra

rue d'Agra
Une rue de la ville

Agra est une ville provinciale de 1,7 millions d’habitants (3ème ville de l’état d’Uttar Pradesh). Elle est installée sur la rive droite de la Yamuna, affluent du Gange de 1300 km de long.

Elle est soumise à un climat tropical (minimum 4°C, maximum 45°C) et à la mousson de juin à septembre.

C’est une ville touristique qui attire de nombreux visiteurs dans ses sites remarquables, dont le célèbre Taj Mahal et le très beau Fort Rouge.

Son développement initial est dû au choix des empereurs moghols d’en faire leur capitale, jusqu’au déplacement du pouvoir à Delhi par le dernier empereur Moghol Aurangzeb qui amorça son déclin. Plus …

Cadaqués, un village préservé de la Costa Brava espagnole

Cadaqués, une ville côtière du Cap Creus

Cadaques Espagne Costa Brava
Cadaques

Cadaquès (voir le site de la ville) s’étend sur une bonne partie de la côte est du Cap Creus. Isolée jusqu’à la fin du XIXème siècle, et toujours assez difficile d’accès, la ville a su résister à la frénésie immobilière de l’Espagne de la 2ème partie du siècle précédent. Elle a grandement été aidée en cela par Salvador Dali qui l’a toujours défendue contre les promoteurs immobiliers. Grâce à cette situation particulière, Cadaqués a conservé un charme intact qui en fait la plus belle ville de la Costa Brava (voir l’album photos).

Plus …

Voyage en Thaïlande : les albums photos sont disponibles

Après un premier séjour à Bangkok en 2012, nous sommes retournés en Thaïlande au printemps 2016 pour un voyage plus complet. Outre Bangkok et Ayutthaya que nous avions déjà visité en 2012, nous avons été à Sukhothaï, à Chiang Mai et fait un petit séjour repos dans les rizières de Mae Rim (voir l’album).

Bangkok, la capitale de la Thaïlande, une ville riche en contrastes

Bangkok Thailande

Bangkok est une ville tentaculaire, mais les sites touristiques sont concentrés près de la rivière qui traverse la ville (Chao Phraya), rivière qui a elle seule est une attraction tant elle est animée.

Les sites touristiques concernent essentiellement les temples (Wat), notamment les plus beaux de Thaïlande (Wat Pho et Wat Phra Kiew). Un autre bien connu situé sur l’autre rive de la Chao Phraya par rapport aux deux autres, Wat Arun, était en travaux lors de la visite. Mais Bangkok est une ville extraordinaire également pour l’animation de ses rues et de ses marchés. Dès 18h, les petits commerçants s’installent sur les trottoirs, générant un festival de bruits, de couleurs et d’odeurs qui vous prennent au corps. Le quartier chinois tient à ce titre la palme de l’exotisme. d’autres marchés sont également à visiter, comme le marché du week-end à Chatutchac et le marché aux fleurs. Mais Bangkok est avant tout une ville moderne à l’urbanisme remarquable, bien desservie en moyens de transport en tout genre, du bus poussif au moderne Sky Train en passant par les bateaux populaires parcourant les klongs.

Plus …

Voyage au Mexique, enfin l’album

En octobre 2013, mon épouse a dû participer à un séminaire de travail à Mexico dans le cadre d’un projet européen. Je l’y ai bien sûr accompagnée, comme je l’avais déjà fait l’année précédente à Bangkok.

Notre périple au Mexique s’est limité à Mexico et à quelques lieux touristiques situés à proximité (Teotihuacan et le sanctuaire de Notre Dame de Guadalupe).

Mexico n’est pas à proprement parler une ville touristique, mais il est assez plaisant de s’y promener, d’autant que le risque d’insécurité dont est habituellement affublée cette ville ne nous a gêné en rien pour y circuler.

Des monuments inaccessibles

La cathédrale était inaccessible parque la place de l’indépendance qui la jouxte était utilisée pour héberger les habitants déplacés par une catastrophe naturelle dans la région, et  le monument de la Révolution était occupé par des instituteurs en grève. Enfin, en passant à travers les manifestations quotidiennes, les cordons de CRS locaux et les rues adjacentes barrées de grilles infranchissables, on peut quand même voir vivre les mexicains.

Un superbe musée national d’anthropologie

Plus …