Accueil » Thème 4- Le traitement numérique des photos

Thème 4- Le traitement numérique des photos

Sujet 6 – La chaîne de traitement numérique des photos

Ce tuto aborde la chaîne de traitement numérique des photos et propose une méthode rationnelle garantissant facilité et efficacité.

1- Archiver et sauvegarder les photos

La carte de l’appareil photo doit être sauvegardé sur le disque dur après chaque séance de prise de vue ou à une fréquence suffisante pour que la date des photos reste un critère de classement efficace. Voir tuto L’archivage des photos

2- Documenter et classer les photos

Ouvrir le répertoire où on été sauvegardées les photos avec XnView. Cette pratique facilitera ultérieurement l’accès aux photos à traiter avec GIMP car les photos seront visibles pour les ouvrir alors que l’outil “ouvrir un fichier” de Gimp ne les affiche que si on sélectionne un fichier.

Dans XnView, les manipulations à effectuer dépendent de l’usage ultérieur des photos  (voir Documenter ses photos avec XnViewMP dans L’exploitation des photos):

  • si les photos doivent être simplement traitées : marquer simplement les photos à traiter en fonction de leur qualité apparente, trier ou filtrer les photos marquées,
  • si les photos sont appelées à alimenter ultérieurement des albums (papier ou numériques)  ou diaporama avec d’autres photos archivées antérieurement et ou à venir :
  1. noter la qualité des photos : 5 étoiles pour les meilleures, 4 étoiles pour celles éventuellement intéressantes. Trier ou filtrer sur la note supérieure ou égale à 4
  2. pour les photos de notes 4 et 5, indiquer une catégorie (par exemple Insectes- Papillons) ou mettre un ou plusieurs mots clés (insecte, papillon) pour identifier le sujet des photos. Cette information permettra ultérieurement de rechercher et regrouper les photos avec XnView où  qu’elles soient archivées sur le disque dur. XnView permet de faire des recherches dans un dossier étendue à sous-dossiers. Si vous faite des albums documentés, indiqué dans le commentaire des photos des informations complémentaires sur les conditions ou le lieu de prise de vue.
  3. Faire une nouvelle sauvegarde du dossier dans lesquel vous avez documenté les photos pour éviter de perdre le travail de documentation des photos que vous venez d’effectuer. Vous devez avoir au moins 3 sauvegardes des photos : les photos d’origine sur un support externe, les photos documentées sur le disque dur principal de l’ordinateur, et une copie des photos documentées sur un autre support externe
  4. lors de la réalisation de l’album ou du diaporama, rappeler avec XnView dans le dossier Images et ses sous-dossiers toutes les images correspondant aux critères (catégories ou mots clés) souhaités.

3- Traiter les photos

Une fois ces opérations préalables de marquage ou de documentation des photos effectuées, le traitement numérique des photos peut-être engagé. Pour cela, toujours dans XnView, faire un clic droit sur la vignette de la photo, puis cliquer sur Ouvrir avec / GIMP.

Le traitement des photos doit être effectué dans l’ordre suivant (seuls sont évoqués les traitements courants sur des images JPEG) :

  1. redresser les perspectives ou l’horizon
  2. recadrer les photos suivant la règle des tiers ou autre considération pour obtenir une photo harmonieuse et équilibrée
  3. supprimer éventuellement les objets superflus (tâches de poussières présentes sur le capteur, fils électriques, …)
  4. réduire le bruit de couleur pour les photos prises à hauts ISO
  5. régler la luminosité et le contraste
  6. régler la saturation des couleurs
  7. apporter des modifications locales si nécessaire
  8. ajuster la taille de la photo en fonction de l’usage envisagé
  9. sauvegarder la photo modifiée sous un nom différent de la photo d’origine.

Une fois les photos traitées numériquement, les album ou diaporama peuvent être montés si cette destination des photos est choisie. Dans ce cas, dans un premier temps on insère les photos de note 5, et s’il n’y en a pas assez, de note 4.

Remarque : les utilisateur du géotagage (voir Géotager ses photos avec GeoSetter) peuvent utiliser GeoSetter à la place de XnView, cette application permettant de réaliser les mêmes opérations de tri et de documentation que XnView.