Accueil » Les Saintes-Maries-de-la-Mer, cité mythique de la Camargue

Les Saintes-Maries-de-la-Mer, cité mythique de la Camargue

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest
Saintes-Maries-de-la-Mer
Vue générale sur la ville

La cité des Saintes-Maries-de-la-Mer est considérée comme étant la capitale de la Camargue. C’est la deuxième plus grande commune de France en termes de superficie après Arles. Son territoire englobe en effet l’étang du Vaccarès.

Elle a la particularité de voir sa population résidente de 2200 habitants multipliée par 200 au cours des vacances estivales. Depuis le milieu du XXè siècle, les résidences de vacances ont en effet remplacé les maisons de pêcheurs.

Outre pour son environnement naturel, la ville est surtout réputée pour le pèlerinage des gitans de toute l’Europe qui viennent vénérer Marie et la vierge noire sainte Sarah des Roms les 24 et 25 mai de chaque année.

La ville est également réputée pour ses festivals estivaux organisés autour du taureau.

Voir l’album photo

L’église

Saintes-Maries-de-la-Mer
Les toitures et le clocher

L’église romane des Saintes-Maries-de-la-Mer a été construite entre le IXè et le XIIè siècle comme forteresse. Elle dispose même d’un puits qui alimentait en eau les habitants qui s’y réfugiaient pendant les invasions venues de la mer. Elle constitue le dernière vestige des défenses de la ville, les remparts qui entouraient la ville ayant disparu.  Elle a été partiellement détruite à la révolution. Elle est classée monument historique depuis 1840.

Elle était initialement destinée à protéger les reliques des Saintes (Marie Jacobé, Salomé et Sarah), d’où son ancien nom de Notre Dame de la Barque, les saintes Maries étant arrivées sur le site par la mer dans une barque.

C’est un bâtiment imposant qui domine la ville et qui se voit à 10km (il est vrai que le terrain autour est plat !). Son intérieur ne comprend qu’une nef à la décoration particulièrement sobre. Une crypte est aménagée sous le chœur.

En savoir plus sur l’église des Saintes-Maries-de-la-Mer

Le musée Folco de Baroncelli

Saintes-Maries-de-la-Mer
Le musée

C’est l’ancienne mairie de la ville des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Il abrite une partie dédiée à la vie du marquis Folco de Baroncelli-Javon , personnage emblématique de la Camargue. Une autre partie est consacrée à l’archéologie maritime et montre des objets issus des fouilles sous-marines effectuées au large de la commune à partir des années 1980, mais aussi des pièces remarquables récupérés fortuitement dans les filets de pêche.

La tauromachie

Saintes-Maries-de-la-Mer
Final d’une course de taureau

Les arènes des Saintes-Maries-de-la-Mer ont été achevées en 1931 et remaniées en 1985. Elles peuvent accueillir 4500 personnes. Elles proposent des courses de taureaux de 3 sortes (camargaise, espagnole et de rejòn) et tout au long de l’été de nombreuses animation articulées autour du taureau et des chevaux.

En savoir plus sur les arènes des Saintes-Maries-de-la-Mer

 

Voir aussi Balade en Camargue

Voir toutes les photos