Accueil » Pratique photo – Renforcer la lisibilité de détails avec GIMP

Pratique photo – Renforcer la lisibilité de détails avec GIMP

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest
Image 1

On peut souhaiter parfois renforcer la lisibilité de certains détails particuliers dans une image. Gimp offre différentes possibilités que nous allons explorer sur 2 exemples : les gravures dans l’écorce d’un platane (image 1) et un texte gravé sur un autel romain.

Nous allons explorer deux méthodes, une simple utilisant un outil approprié de GIMP, et une plus complexe, utilisant les calques et les masques.

Ces méthodes permettent de cibler précisément les détails à renforcer sans toucher au reste de l’image. Elles peuvent être utilisées pour d’autres usages que ceux décrits ci-après.

1ère méthode, la plus simple : utiliser l’outil d’éclaircissement et d’adoucissement de GIMP

Image 2

Prenons comme exemple cette photo (image1). Il s’agit d’une gravure dans l’écorce d’un platane. Le texte est lisible, mais nous allons le renforcer.

Pour cela nous sélectionnons l’outil d’éclaircissement et d’ assombrissement. Il faut régler la taille de l’outil à un diamètre très proche de celui du détail que l’on veut renforcer. Dans la cas de l’image 1, qui fait 2000 pixels de large, on utilisera un diamètre de 20 pixels.

Il suffit alors de passer l’outil sur le texte pour  en renforcer la visibilité (2 passages pour arriver à l’image 2).

 

 

 

 

 

 

L’inconvénient de cette méthode est le manque de souplesse pour doser l’effet. On peut juste jouer sur le nombre de passages de l’outil. La correction de l’effet nécessite de remonter dans l’historique pour revenir en arrière et reprendre éventuellement le traitement.

2ème méthode avec calque et masque

Cette méthode est un peu plus complexe mais offre beaucoup plus de souplesse pour doser l’effet recherché.

1- L’image étant chargée, dupliquer son calque (Calque/Dupliquer). Ce calque se positionne au dessus de l’image originale.

2- Ajouter un canal alpha (clic droit sur le calque dupliqué/ Ajouter un canal alpha). Le canal alpha permet de rendre certaines parties de l’image transparentes grâce à un traitement approprié (en peignant avec un pinceau de couleur noire ou blanche)

3- Toujours sur le calque dupliqué, ajouter un masque de calque Noir (Clic droit sur le calque/Ajouter un masque de calque, sélectionner Noir). Ce masque va rendre l’image du calque complètement noire. Il va suffire de peindre dessus en blanc pour faire ressortir l’image sous-jacente. Nous allons donc faire ressortir le texte

4- Mettre la couleur blanche en premier plan, et choisir l’Outil pinceau avec une largeur de 20 pixel pour l’image 1.

5- Passer le pinceau sur les détails à faire ressortir, ici le texte ISMIL. Si vous fermez l’œil du calque inférieur, vous constatez que l’opération permet de ne sélectionner que ce texte sur le calque supérieur (image 3) Un intérêt de cette méthode est que vous pouvez corriger une erreur de tracé en effaçant l’excédent avec un pinceau noir.

6- Il suffit maintenant d’utiliser les modes de fusion du calque supérieur pour fusionner  le calque avec l’image originale et ainsi  renforcer le texte sur l’image 1. Les modes Superposer, Assombrir, Multiplier donnent des résultats, mais ceux-ci ne sont pas forcément naturels. Il faut alors modifier l’opacité du calque pour obtenir le résultat voulu. L’image 4 par exemple est obtenue avec le mode de fusion Assombrir avec une opacité de 30.

Image 3

 

Image 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette méthode peut être utilisé avec des textes plus complexes, comme les textes gravés sur des pierres (image 5 et 6). Remarquez le E final de Hercule, quasiment effacé sur l’image 5 que l’on voit apparaitre sur l’image 6. Ici c’est le mode Superposer avec une opacité de 30 qui a été utilisé, après application de la fonction Niveaux pour assombrir le calque supérieur.

Image 5
Image 6