Accueil » Archives pour mai 2019

Mois : mai 2019

Saint-Bertrand-de-Comminges, un haut lieu de l’architecture religieuse

Saint-Bertrand-de-Comminges
Perspective sur les deux édifices religieux

Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère est une petite commune (250 habitants) située dans le canton de Saint-Gaudens (Haute Garonne).

Ancienne cité romaine (Lugdunum Convenarum), elle abrite deux joyaux de l’architecture religieuse, la cathédrale Sainte Marie et la basilique Saint Just situés sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

A ce titre, elle est distinguée par le label grands sites de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, le label sites patrimoniaux remarquables et le label des plus beaux villages de France. Elle est également inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco pour les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

(Voir l’album)

Plus …

Le château de Castelnaud, une forteresse dans la vallée de la Dordogne

chateau de castelnaud
Vue du château en surplomb de la vallée de la Dordogne

Castelnaud-la-Chapelle est un petit village du Périgord dominé par une forteresse médiévale qui porte son nom, le château de Castelnaud. Le village est situé à la confluence de la vallée de la Dordogne et de la vallée du Céou.

Le château a été construit au XIIe siècle. Il est détruit pendant la croisade des Albigeois et rebâti au XIIIe siècle. Via des travaux d’aménagement, il a été adapté aux évolutions des progrès de l’artillerie jusqu’au XVIIe siècle, puis il est abandonné à la révolution.

Après avoir servi de carrière de pierre, il est restauré entre 1967 et 2012 et transformé en musée de la guerre au Moyen Age.

(Voir l’album)

Plus …

La Maison Forte de Reignac, un château-falaise de la vallée de la Vézère

maison forte de reignac
Vue d’ensemble du site

La Maison Forte de Reignac est un château-falaise situé en plein coeur de la Vallée de l’Homme (vallée de la Vézère en Périgord) où les hommes se sont installés il y a 400000 ans. Bien qu’elle ai 700 ans d’existence dans cette vallée, la maison forte est dans un état de conservation exceptionnel.

Le site est occupé depuis près de 20000 ans comme en témoignent les objets préhistoriques trouvés lors de fouilles (voir l’album photo).

Plus …

Escargots saison 4- L’élevage en parc extérieur est en cours

La phase de reproduction et d’élevage des juvéniles s’est terminée le 22 mai avec la sortie en parc extérieur des derniers jeunes issus de reproducteurs pyrénéens (leurreproduction avait démarré assez tardivement). Les premiers juvéniles issus de reproducteurs domestiques avaient été sortis dès le 26 avril.

Une croissance des escargots a priori normale

Croissance des escargots
Courbe de croissance des juvéniles issus de la reproduction 2019

Les juvéniles de cette saison sont issus d’une 4ème génération d’escargots élevés en captivité. Une baisse de performance de la reproduction (nombre de juvéniles moyen/reproducteur) a déjà été évoquée (voir l’article). La question pouvait se poser d’une altération similaire des performances de croissance. A priori il n’en a rien été, la croissance moyenne étant similaire à celle relevée  en 2018. De plus, on peut constater dans le graphique ci-contre que la croissance des escargots issus de reproducteurs “sauvage” (en vert) est globalement similaire à celle des juvéniles issus de reproducteurs “domestiques”. La différence à la dernière pesée entre les 2 lots de “sauvages” est vraisemblablement due à une différence de densité d’élevage.

On constate toutefois une grande disparité de croissance entre tous les lots, avec un poids moyen qui varie quasiment du simple au double en fin d’élevage.

Plus …