Accueil » Archives pour mai 2018

Mois : mai 2018

Aubeterre-sur-Dronne, un patrimoine exceptionnel

Au Sud de la Charente, à la frontière du Périgord, Aubeterre-sur-Dronne est construit sur une colline dont  un méandre de la Dronne fait quasiment le tour. Ancienne place forte, le village est aujourd’hui labellisé “ Plus Beaux Villages de France” et “Petite cité de caractère“. Son patrimoine le plus remarquable est son église monolithique, mais le village offre à la vue du visiteur bien d’autres richesses (Voir l’album).

L’église monolithique

aubeterre sur Dronne eglise monolithe
L’église monolithe

L’église monolithe (église Saint-Jean) est une église creusée entre le VIIIème et le  XIIème siècle à l’intérieur de la falaise qui supporte le château médiéval. Le creusement s’est effectué par le haut à partir d’une cavité naturelle agrandie en une galerie impressionnante qui borde la voute de l’église sur 3 côtés. Cette galerie permettait au seigneur d’assister aux offices en accédant directement depuis le château. Elle servait également à capter les eaux de ruissellement.

Ses dimensions sont impressionnantes (15 m de haut, 27 m dans sa plus grande longueur) et sa nécropole est creusée de centaines de tombes. Au centre de l’abside trône un reliquaire de style roman, taillé lui-aussi en un seul bloc dans le massif calcaire originel.

En 1794, le rôle religieux de cette église est abandonné au profit de l’église St Jacques reconstruite en 1710 après avoir été détruite pendant les guerres de religion.

Plus …

Les grottes de Bétharram

Une balade naturaliste originale dans l’univers  minéral des grottes de Bétharram (voir l’album). Ces grottes sont situées sur la commune de Saint-Pé-sur-Bigorre dans le département des Hautes Pyrénées

Grottes de Bétharram, un univers minéral exceptionnel

grottes de betharram
Vue de l’étage supérieur des grottes

Les Grottes de Bétharram sont de très belles grottes creusées par une rivière souterraine qui parcours toujours la partie la plus basse de la grotte sur 3,5 km.
La visite se développe sur 2,8 km  et, la grotte occupant 5 niveaux dans le massif calcaire, avec une dénivellation de 80 m.
Le visiteur pénètre dans la montagne par un orifice naturel dans le département des Pyrénées Atlantiques et ressort au niveau de la vallée, dans le département des Hautes Pyrénées, par un tunnel creusé au début du XXème siècle .

Il s’agit en fait d’un ensemble de grottes reliées entre elles par de nombreux puits.

La partie supérieure des grottes comprend de vastes salles riches en concrétions. La descente du gouffre se fait par un escalier à paliers de 265 marches que le visiteur n’a pas à remonter car la sortie se fait par un tunnel artificiel donnant au niveau des parkings, tunnel parcouru dans par un petit train. Une partie de la visite se fait en parcourant une faille impressionnante dans la montagne. La visite se termine en suivant  la rivière souterraine dont une partie du parcours se fait en bateauA noter que la partie supérieure de la grotte est aménagée pour les handicapés.

Plus …

Balade naturaliste sur le plateau d’Argentine (Périgord)

Le Périgord regorge de sites naturels exceptionnels. Le plateau d’Argentine, situé sur la commune de La Rochebeaucourt, dans le nord du département de la Dordogne,  est l’un d’entre eux (voir l’album).

Le plateau d’Argentine, un causse en Périgord

plateau d'argentine périgord
Plateau d’Argentine- vue générale du causse

Le plateau d’Argentine constitue un des ensembles de pelouses calcaires les plus riches de la Dordogne  avec :

  •  une grande diversité d’habitats naturels
  • ne variété de pas moins de 350 espèces végétales dont plusieurs espèces d’orchidées
  • près de 200 espèces animales inventoriées.

La majeure partie du plateau est occupée par un causse, le reste du plateau étant en évolution notamment sous l’influence de l’agriculture.

Au printemps, ce site est surtout remarquable par sa flore d’orchidées.

Intégré dans le Parc naturel régional Périgord Limousin, il est classé dans le réseau Natura 2000.

Plus …