Accueil » Les villages perchés italiens de la province d’Imperia (Ligurie)

Les villages perchés italiens de la province d’Imperia (Ligurie)

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Au nord de Vintimille, à proximité de la frontière entre l’Italie et la France, on peut découvrir dans la montagne quelques beaux villages italiens moyenâgeux (voir l’album photo)

Dolceacqua

dolceacqua
Vue du château et du pont

Dolceacqua est un petit village médiéval d’exception de la vallée de la Nervia situé à 8km de Vintimille. Il est dominé par le château des Doria, et on accède au vieux village par un pont de pierre immortalisé par Monet.

Les ruelles du vieux village forment un labyrinthe dans lequel il faut savoir se perdre pour découvrir en toutes les richesse. Des arcs boutants soutiennent les maisons entre elles au dessus des ruelles et forment une étrange dentelle de pierre dans une ambiance sombre et fraîche. Il est vrai que les maisons sont en général très hautes et que les rues ne laissent entrevoir qu’un peu de ciel.

En savoir plus sur Dolceacqua

Apricale

apricale
Apricale dans son environnement

Apricale est un pittoresque petit village perché dans les montagnes boisée à quelques kilomètres seulement de Dolceacqua. Il est classé parmi les plus beaux villages d’Italie.

Sa découverte de loin est impressionnante tant il semble instable accroché à sa montagne. Des ruelles très étroites permettent d’en découvrir l’architecture particulière.

En savoir plus sur Apricale

Seborga

Seborga

Seborga n’a pas le charme des deux villages précédants. Son intérêt est plutôt son anachronisme : ce village se revendique en effet comme étant une principauté indépendante en vertu d’un ancien statut présumé dont il aurait joui autrefois.

La principauté a donc son prince, son gouvernement, son drapeau, sa monnaie et même ses plaques d’immatriculation. Les mauvaises langues locales susurrent que ce folklore est avant tout à vocation touristique. Il est vrai que le patrimoine de la commune ne vaut pas celui des deux villages présentés ci-dessus.

En savoir plus sur Seborga