Accueil » Saint-Bertrand-de-Comminges, un haut lieu de l’architecture religieuse

Saint-Bertrand-de-Comminges, un haut lieu de l’architecture religieuse

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest
Saint-Bertrand-de-Comminges
Perspective sur les deux édifices religieux

Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère est une petite commune (250 habitants) située dans le canton de Saint-Gaudens (Haute Garonne).

Ancienne cité romaine (Lugdunum Convenarum), elle abrite deux joyaux de l’architecture religieuse, la cathédrale Sainte Marie et la basilique Saint Just situés sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

A ce titre, elle est distinguée par le label grands sites de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, le label sites patrimoniaux remarquables et le label des plus beaux villages de France. Elle est également inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco pour les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

(Voir l’album)

Saint-Bertrand-de-Comminges – la cathédrale Sainte Marie

saint-bertrand-de-comminges
Tour clocher de la cathédrale

La cathédrale Sainte Marie de Saint-Bertrand-de-Comminges est une construction massive qu’allègent un peu ses quatorze contreforts. C’est une cathédrale gothique classée depuis 1840 et inscrite en 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Sa construction remonte aux environs de l’an 1100. La cathédrale abrite en fait  sous un toit unique trois églises d’époques, de constructions et de styles différents :
une église romane du XIIe siècle, fondée par saint Bertrand, dont certaines parties ont été conservées.
une église gothique du XIVe siècle
une « église de bois » intérieure constituée par les boiseries Renaissance du chœur.

Un cloître est accolé au côté sud de la cathédrale. Ce cloître roman date pour l’essentiel du début du XIIIe siècle. Seule la galerie nord est plus récente (XVe-XVIe siècles) et de style gothique. Ce cloître abrite de nombreux tombeaux et ses murs plusieurs plaques funéraires.

Voir l’album sur la cathédrale

En savoir plus sur la cathédrale

Valcabrère – la basilique Saint Just

saint-bertrand-de-comminges
La basilique Saint Just

Voisine de la cathédrale de Saint-Bertrand-de-Comminges, construite sur une nécropole païenne et un cimetière paléochrétien, la basilique Saint Just est consacrée depuis le tout début du XIII° à Saint Just, Saint Pasteur et Saint Etienne.

La construction de ce bâtiment a utilisé une grande quantité de pierres, de blocs de marbre et de sculptures ayant appartenu aux constructions romaines des alentours.

L’église aurait été édifiée entre la fin du XIe siècle et le début du XIIIe. Le clocher daterait du XIVe. Les vestiges d’un cloître témoignent d’une probable vie communautaire très ancienne.

L’accès se fait à travers le cimetière. Le portail d’entrée de la basilique comporte des sculptures qui racontent le martyr de Saint Just et de Saint Etienne. Le tympan montre une scène de la vie du Christ. L’intérieur de la basilique est relativement sobre, mais on se surprend rapidement à rechercher les pierres romaines qui ont été réemployées pour la construction.

Le paysage de style toscan dans lequel s’insère la basilique est une autre curiosité du site.

Voir l’album sur la basilique

Voir d’autres sites remarquables en France

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *