Le château de Castelnaud, une forteresse dans la vallée de la Dordogne

chateau de castelnaud
Vue du château en surplomb de la vallée de la Dordogne

Castelnaud-la-Chapelle est un petit village du Périgord dominé par une forteresse médiévale qui porte son nom, le château de Castelnaud. Le village est situé à la confluence de la vallée de la Dordogne et de la vallée du Céou.

Le château a été construit au XIIe siècle. Il est détruit pendant la croisade des Albigeois et rebâti au XIIIe siècle. Via des travaux d’aménagement, il a été adapté aux évolutions des progrès de l’artillerie jusqu’au XVIIe siècle, puis il est abandonné à la révolution.

Après avoir servi de carrière de pierre, il est restauré entre 1967 et 2012 et transformé en musée de la guerre au Moyen Age.

(Voir l’album)

Plus …

La Maison Forte de Reignac, un château-falaise de la vallée de la Vézère

maison forte de reignac
Vue d’ensemble du site

La Maison Forte de Reignac est un château-falaise situé en plein coeur de la Vallée de l’Homme (vallée de la Vézère en Périgord) où les hommes se sont installés il y a 400000 ans. Bien qu’elle ai 700 ans d’existence dans cette vallée, la maison forte est dans un état de conservation exceptionnel.

Le site est occupé depuis près de 20000 ans comme en témoignent les objets préhistoriques trouvés lors de fouilles (voir l’album photo).

Plus …

Escargots saison 4- L’élevage en parc extérieur est en cours

La phase de reproduction et d’élevage des juvéniles s’est terminée le 22 mai avec la sortie en parc extérieur des derniers jeunes issus de reproducteurs pyrénéens (leurreproduction avait démarré assez tardivement). Les premiers juvéniles issus de reproducteurs domestiques avaient été sortis dès le 26 avril.

Une croissance des escargots a priori normale

Croissance des escargots
Courbe de croissance des juvéniles issus de la reproduction 2019

Les juvéniles de cette saison sont issus d’une 4ème génération d’escargots élevés en captivité. Une baisse de performance de la reproduction (nombre de juvéniles moyen/reproducteur) a déjà été évoquée (voir l’article). La question pouvait se poser d’une altération similaire des performances de croissance. A priori il n’en a rien été, la croissance moyenne étant similaire à celle relevée  en 2018. De plus, on peut constater dans le graphique ci-contre que la croissance des escargots issus de reproducteurs « sauvage » (en vert) est globalement similaire à celle des juvéniles issus de reproducteurs « domestiques ». La différence à la dernière pesée entre les 2 lots de « sauvages » est vraisemblablement due à une différence de densité d’élevage.

On constate toutefois une grande disparité de croissance entre tous les lots, avec un poids moyen qui varie quasiment du simple au double en fin d’élevage.

Plus …

Escargots saison 4- l’élevage des juvéniles est en cours

Cette année, la période de reproduction a permis d’obtenir 128 pontes pour l’élevage, dont sont issus 9150 juvéniles (dont 1015 issus de reproducteurs pyrénéens) et 374 pontes pour la consommation représentant une fois préparé 1035g de caviar d’escargot.

Une production potentielle volontairement revue à la baisse

Juvéniles âgés d’une 40aine de jours

La production de la saison précédente a frôlé les 100kg, ce qui est beaucoup trop pour une auto consommation et générateur d’une charge de travail conséquente (200kg d’aliment à fabriquer notamment). La production visée cette année est d’environ 50kg, ce qui parait plus raisonnable. Plus …

Le dressage éthologique du cheval

Le dressage éthologique du cheval est  une approche  équestre qui consiste à mettre en place une relation entre le cheval et l’homme basée sur le comportement du cheval dans son environnement social (d’où son nom « éthologique »). Elle crée une relation de confiance et de respect mutuel qui permet d’obtenir du cheval le meilleur de lui-même. Elle est surtout basée sur des exercice à pied (non monté) où se mêlent jeux et phases d’apprentissage. Ce reportage photo tente d’en montrer les différentes approches.

Le lipizzan : une race adaptée au dressage éthologique

dressage éthologique
cheval lipizzan

Le lipizzan est une espèce de cheval originaire de Slovénie. Il s’agit d’un cheval énergique, endurant, intelligent et qui a bon caractère. Doux et patient, il démontre en dressage une grande intelligence et beaucoup de la bonne volonté.

Plus …

Le parc préhistorique du Roc de Cazelle en Périgord

Roc de Cazelle
Vue générale du site

Le parc préhistorique du Roc de Cazelle  est situé dans la vallée de la Beune, à proximité des Eyzies en Dordogne (voir l’album photo). Il est installé de part et d’autre du vallon d’un ruisseau affluent de la Beune, sur les falaises résultant de l’érosion du massif calcaire par la rivière et ses affluents. C’est un des nombreux sites troglodytiques remarquables que l’on peut visiter autour des Eyzies. Plus …

Papeterie de Vaux, un vestige du passé industriel du Périgord

papeterie de vaux
Roues à aubes

La papeterie de Vaux est un ancien site industriel du département de la Dordogne.

Le département de la Dordogne dispose d’un réseau hydrographique dense et diversifié représentant 4500 km de ruisseaux et rivières. La force hydraulique représentée par ce réseau a alimenté pendant des siècles des moulins dont les destinations étaient très variées : minoteries, fabrique d’huile (de noix le plus souvent), forges, scieries,  filage de chanvre, filature de laine, tannage des peaux,  fabrication de papier et bien sûr fourniture d’électricité. Les fabrications de ces moulins pouvait évoluer en fonction des besoins économiques.

Si certains moulins continuent leur activité, d’autres sont aujourd’hui à l’arrêt, mais parmi ceux-ci, certains sont devenus des lieux de conservation et de valorisation du  patrimoine industriel du Périgord. C’est le cas de la papeterie  de Vaux (voir l’album photo). Plus …

Les calanques de Marseille

Calanques
Calanque de Morguiou

Les calanques de Marseille se situent sur la côte méditerranéenne entre Marseille et Cassis. Elles sont protégées au sein du Parc National des Calanques créé en 2012.

Elles peuvent se visiter à partir de chemins de randonnées qui parcourent le massif calcaire, ou en bateau. Les images de cet article et l’album photo associé ont été prises depuis un bateau. Le seul inconvénient de ce mode de découverte est que les calanques sont moins impressionnantes vu au ras de l’eau que depuis les crêtes qui les surplombent. Plus …

Le château de Jumilhac en Périgord

Le château de Jumilhac est implanté sur la commune de Jumilhac, petite ville de 1200 habitants située dans le nord du département de la Dordogne. Même s’il n’est ni le plus grand ni le plus beau de Dordogne, sa visite est riche de découvertes (voir toutes les photos).

Le château de Jumilhac, une histoire chaotique

jumilhac
Façade du vieux château féodal

Construit au XIIe siècle, le château de Jumilhac a été une pièce maîtresse de la défense du Périgord; en effet,  il formait, aux frontières entre le Limousin et le Périgord, une ligne de défense lors des incursions sarrasines, wisigothes, normandes et anglaises, ainsi que pendant la Guerre de Cent Ans.

Il a été à plusieurs reprises détruit, reconstruit et agrandi. Il a été remanié à la Renaissance, époque de laquelle datent ses étranges toitures. Ces toitures, uniques en France, sont ornées de faîtières ponctuées de symboles alchimiques qui constituent la particularité architecturale de ce château périgourdin.

Au XVIIe siècle, les murs d’enceinte, les tours carrées de défense et les dépendances furent transformés luxueusement en corps de logis et de réception, ce qui donne à la demeure des Marquis de Jumilhac la splendeur  que l’on peut admirer aujourd’hui. Plus …

Escargots saison 4, c’est parti

La saison 4 des escargots a démarré le 20 décembre 2018.

Des reproducteurs originaires des Pyrénées

escargots
Graphique 1– Répartition des poids individuels des escargots des 2 populations

250 reproducteurs ont été prélevés dans le village de Bourisp au mois d’août au cours d’un orage. Le frigo étant occupé par les reproducteurs domestiques, ils ont été placé en estivation (température ambiante et au sec). Leur réveil a été douloureux, car près de 50%  n’ont pas supporté le déménagement. Ce sont donc 129 escargots qui ont été mise en reproduction, en 2 lots, un d’un poids individuel égal ou supérieur à 12g (poids moyen 13,5 g), l’autre de moins de 12g (poids moyen 9,6g). Ces escargots étaient plus gros que les reproducteurs issus de l’élevage 2018, avec un poids moyen de 11,9 g contre 9,8g. Leur répartition en poids était également très différente (graphique 1) avec un histogramme très étalé, alors que celui des domestiques épousait davantage une répartition normale. Plus …