Accueil » Les calanques de Marseille

Les calanques de Marseille

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest
Calanques
Calanque de Morguiou

Les calanques de Marseille se situent sur la côte méditerranéenne entre Marseille et Cassis. Elles sont protégées au sein du Parc National des Calanques créé en 2012.

Elles peuvent se visiter à partir de chemins de randonnées qui parcourent le massif calcaire, ou en bateau. Les images de cet article et l’album photo associé ont été prises depuis un bateau. Le seul inconvénient de ce mode de découverte est que les calanques sont moins impressionnantes vu au ras de l’eau que depuis les crêtes qui les surplombent.

Des calanques creusées quand le niveau de la mer était beaucoup plus bas

Falaises des calanques
Falaises des calanques

Les calanques ont été creusées dans le massif calcaire par des rivières qui n’existent plus aujourd’hui que sous la forme de sources sous-marines.Une de ces sources, qui surgit dans la mer près de Cassis (calanque de Port-Miou) a encore un débit de 5 à 7 m3/s.  Le niveau de la mer était  135m plus bas à l’époque où cette érosion s’est produite. En remontant, la mer a envahi les vallées fluviales et créé les baies que sont aujourd’hui les calanques. Les calanques sont enchâssées entre des falaises et des crêtes qui atteignent jusqu’à 432m d’altitude au Sommet de Marseilleveyre.

Les deux calanques les plus importantes sont Sorgiou et Morguiou, mais d’autres calanques plus petites ponctuent la côte entre Marseille et Cassis. La calanque de Sormiou est la seule habitée en permanence, mais elle est désormais protégée de l’urbanisation. Hors période estivale, elle est accessible en voiture. Elle abrite un petit port de plaisance.

La calanque de Morguiou abrite un port plus important encore utilisé par des pêcheurs professionnels. A proximité de cette calanque se trouve la grotte Cosquer, dont l’entrée se situe 37 m au-dessous du niveau de la mer. Cette grotte a été utilisée comme sanctuaire par les hommes préhistoriques entre 27000 et 19000 ans avant notre ère. Il y ont laissé des peintures et sculptures rupestres.

Les calanques de Marseille, un environnement préservé

Les calanques sont protégées au sein du Parc National des Calanques depuis 2012. C’est le plus important des parcs péri-urbain d’Europe et un des trois plus importants mondiaux avec celui du Cap en Afrique du Sud et de Sidney en Australie. Les calanques de Marseille abritent une grande biodiversité (voir un inventaire détaillé de la faune et de la flore des calanques – 26 pages).

Dans la mer

Certaines zones sont interdites à la pêche pour reconstituer les populations de poissons typiques des fonds rocheux et des herbiers de posidonies, dont le mérou brun, espèce en danger et strictement protégée. Mais un trésor méconnu de celles et ceux qui ne mettent pas la tête sous l’eau est constitué par les populations de nudibranches et de vers plats très colorés et aux formes étranges qui vaquent au fond de la mer.

Sur terre

calanques flore
Pins d’Alep dans un éboulis

Le massif des calanques est particulièrement fréquenté, et des mesures sont prises pour la protection de la flore et la faune, notamment contre les incendies. Des gardes parcourent le parc et assurent l’information des visiteurs.

La faune est représentée par des reptiles (geckos, couleuvres), des oiseaux (perdrix rouges, ortolans, fauvettes, fous de Bassan, cormoran huppé, …), des mammifères (lapin de garenne, écureuils, lérots, chauves-souris), des insectes (cigales, papillons, criquets) et même un scorpion (scorpion jaune).

Concernant la flore, le pin d’Alep est le végétal le plus représenté, mais on y trouve aussi le genêt de Lobel qui pousse sur les crêtes, la lavatère maritime, devenu rare au pied des falaises et l’astragale de Marseille, plante typique du littoral marseillais.

Voir l’album photo

En savoir plus sur le Parc National des Calanques : site officiel, wikipedia

Voir aussi l’article et l’album photo sur Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *