Accueil » Gruissan, une cité balnéaire de la Méditerranée qui a su conserver son authenticité

Gruissan, une cité balnéaire de la Méditerranée qui a su conserver son authenticité

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Gruissan est une cité balnéaire située près de Narbonne, dans l’Aude.

Gruissan – Un village authentique

gruissan village
Vue du village

Le vieux village est bâti en circulade autour de l’éperon rocheux qui porte encore les vestiges de son château fort, au milieu des étangs. Les constructions modernes ont été aménagées à sa périphérie (Gruissan-port), et le cœur du village a conservé son authenticité et le charme de ses racines, avec ses rues et ruelles étroites , ses places et placettes animées et ses vieilles maisons à l’architecture typique, sans oublier son pittoresque quartier « des chalets » constitué de quelques 1300 chalets sur pilotis.

Autrefois, Gruissan était uniquement tourné vers la pêche traditionnelle dans les étangs ou la mer, l’exploitation des marais salants et la viticulture. De toutes ces activités, seule la viticulture s’est renforcée (AOC Vins du Languedoc), mais le nombre de pêcheurs est bien moindre et l’exploitation des salines s’est réduite. La principale activité économique de Gruissan est désormais le tourisme.

Gruissan possède notamment deux ports de plaisance et de très belles plages (Mateille, Aygades, Vieille Nouvelle et plage des Chalets, ou fut tourné le film 37°2 le matin). De nombreuses manifestations  culturelles et sportives (notamment des courses de  » rames traditionnelles« ) sont organisées tout au long de la saison touristique.

Voir les photos du village et de ses environs

Gruissan – Une nature préservée

gruissan
Etang de Gruissan

L’environnement du village est riche en espaces naturels remarquables, dont certains sont protégés. Gruissan est en effet situé à l’extrémité sud du massif de la Clape, entre l’étang de Gruissan et l’étang du Grazel prolongés eux-mêmes par trois autres étangs (Ayrolle, Campignol et Mateille).

La faune aviaire des étangs est particulièrement riche, surtout en hiver (flamands roses, cormorans, foulques, …) et la flore est typique des zones salées (salicornes, soude ligneuse, obione, …). Les collines calcaires qui délimitent les étangs sons couvertes de bois de pins d’Alep, de chênes kermès ou de garrigueles cigales chantent à tue-tête.

Plusieurs chemins de randonnée permettent de découvrir tous ces écosystèmes.

Voir les photos de la balade naturaliste autour de l’étang de Gruissan

Voir d’autres sites remarquables en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *