Accueil » Le traitement numérique des photos (5)

Le traitement numérique des photos (5)

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Sujet 5- La sélection et le traitement d’une partie d’une photo

Gimp propose différents outils qui permettent de sélectionner une partie d’une image pour lui appliquer ensuite un traitement spécifique. Ce traitement ne sera appliqué qu’à la zone sélectionnée, le reste de l’image n’étant  pas modifié. Tous les traitements des menus Couleur et Filtres peuvent être utilisés sur une sélection. Comme suggéré dans le sujet 4, on a intérêt à travailler sur un calque pour ne pas toucher à la photo originale et mesurer l’effet des traitements appliqués.

Les outils de sélection géométrique

Leur utilisation est limitée à des sujets très restreints. Elles peuvent toutefois avoir un intérêt sur certaines images.

La sélection rectangulaire

gimp sélection rectangulaire

La sélection rectangulaire permet de sélectionner une partie d’une image dans un rectangle.

Sur l’image 1-1 ci-dessous, la partie haute de l’image a été sélectionnée dans un rectangle de manière à mieux mettre en évidence l’ile (image 1-2) par un traitement approprié limité à cette partie de l’image (augmentation du contraste).

 

 

gimp sélection rectangulaire
Image 1-1
gimp sélection rectangulaire
Image 1-2

 

 

 

 

 

 

 

 

La sélection elliptique

gimp sélection elliptique

La sélection elliptique permet de sélectionner une partie de l’image dans une ellipse.

Cette sélection ne peut évidemment s’appliquer qu’à un sujet de l’image de forme ronde ou ovale;

Dans l’image 2.1 ci dessous, le ballon a été sélectionné grâce à une sélection elliptique pour être agrandi (image 2-2) avec l’outil Mise à l’échelle.

gimp sélection elliptique
Image 3-1
Gimp sélection ellipe tique
Image 3.2

 

Les outils de sélection à main levée

Les outils de sélection à main levée permettent de définir un tracé autour d’une partie de la photo avec la souris, et donc de prendre en compte la forme effective de la partie concernée. Le tracé se fait à la souris en pointant régulièrement autour de la partie à sélectionner, le tracé se transformant en sélection quand le tracé est fermé.

Le lasso

gimp sélection lasso

La sélection à main levée avec le lasso permet de sélection une zone de l’image avec la souris en entourant la zone d’une sélection. Cet outil permet des sélections assez précises sous réserve de multiplier les points d’ancrage pour bien délimiter la zone choisie. Sur l’image 4-1 ci-dessous, l’ile est sélectionnée à l’aide du lasso pour ensuite la traiter (luminosité et contraste) pour qu’elle se découpe mieux sur le fond (image 4-2).

 

 

 

gimp sélection lasso
image 4-1
gimp lasso
Image 4-2

 

 

 

 

 

 

 

Les chemins

gimp chemins

Le chemin est un outil propre à GIMP dont l’usage habituel n’est pas la sélection. Il peut toutefois être utilisé pour sélectionner une zone de l’image en l’utilisant comme le lasso. Cependant contrairement au lasso, les points d’ancrage peuvent être modifiés pour mieux ajuster le contour. Un chemin peut de plus être sauvegardé et appliqué à une autre photo. On se réfèrera au tutoriel de GIMP pour utiliser cet outil.

 

 

 

Les outils de sélection assistée

Gimp propose des outils qui facilitent les sélection, voire les automatise entièrement.

Les ciseaux intelligents

gimp ciseaux intelligentsLes ciseaux intelligents s’utilisent comme le lasso, mais le tracé s’ajuste automatiquement au contour de la zone en cours de sélection. Comme le tracé est déterminé par différence de contraste, il collera d’autant mieux à la zone en cours de sélection que celle-ci est contrastée par rapport au reste de l’image. L’option « Contour interactif » de l’outil permet de voir quel sera le tracé qui sera utilisé avant de relâcher le bouton de la souris. Avec cette option, il est donc possible d’anticiper le tracé automatique et de l’ajuster en déplaçant la souris en avant ou en arrière sur la délimitation de la zone à sélectionner.

 

 

 

La sélection par couleur

gimp sélection par couleur

L’outil Sélection par couleur permet de sélectionner la ou les zones de l’image qui sont d’une même couleur que le pixel sur lequel l’outil a cliqué. Les pixels sélectionnés ne sont pas forcément contigus, mais dépendent de la position de la couleur dans l’image. Un réglage de seuil permet d’étendre les nuances de la couleur prises en compte et donc d’étendre plus ou moins la sélection.

Dans l’image 5 ci-dessous, les pétales de fleurs ont été sélectionnées avec un seuil de 35, puis la couleur et la saturation de la sélection a été changé à l’aide du traitement Teinte-Saturation.

 

gimp selection par couleur
image 5-1
gimp sélection par couleur
Image 5-2

 

 

 

 

 

 

La sélection par zone contigüe

gimp sélection contigue

Egalement appelée Baguette magique, l’outil Sélection contigüe permet, comme l’outil de sélection par couleur, de sélectionner une zone de l’image sur la similarité des couleurs, mais uniquement les zones contigües à la zone sur laquelle on a cliqué. Il s’utilise surtout pour sélectionner des zones de couleur uniforme, car ses résultats ne sont pas toujours ceux espérés. Dans l’exemple précédent, cet outil ne permet de sélectionner la fleur que pétale par pétale, la zone centrale de la fleur étant d’une couleur différente.

 

 

 

La sélection par masque

La sélection par masque n’utilise pas un outil dédié, mais une méthode de manipulation des images dont les usages sont multiples.

La sélection par masque est la méthode la plus efficace pour sélectionner des zones de l’image très complexes, comme par exemple une tête de personnage avec des cheveux. Elle est toutefois plus complexe que les autres méthodes. Le processus d’utilisation est donné ci-dessous pas à pas sur la base d’un exemple.

gimp masque

1-  Ouvrir l’image à traiter, dupliquer le calque (clic droit sur le calque, puis Dupliquer le calque ou Menu Calque/Dupliquer le calque). Dans cet exemple, l’objectif est de rendre le fond flou pour que le personnage principal soit mieux mis en valeur.

Remarque : le sujet n’est pas très complexe à détourer et on aurait pu utiliser un outil de sélection comme le lasso ou les ciseaux intelligents. Mais cette photo se prête bien à l’utilisation des masques

 

 

 

2- Ajouter au calque dupliqué un canal alpha (clic droit, gimp masquepuis Ajouter un canal alpha), puis un masque de calque (clic droit+ Ajouter un masque de calque). Un canal alpha représente la transparence de l’image. Rendre le calque inférieur invisible (cliquer sur l’œil à gauche du nom du calque).

 

3- Cliquer sur le masque (rectangle blanc à droite de l’image du calque dans la fenêtre des calques). Prendre l’outil Pinceau avec la couleur noire.

 

gimp masquegimp masque4- En choisissant une brosse dure (cercle noir net dans la fenêtre des brosses en bas à droite) et en ajustant la taille du pinceau pour un travail de précision, peindre le personnage de manière à ce qu’il soit entièrement remplacé par le damier de la zone de travail). En cas de débordement, utiliser la couleur blanche pour récupérer la zone effacée par erreur. En utilisant des pinceaux de taille appropriée et en jouant sur les 2 couleurs noir et blanc on arrive à réaliser un travail de grande précision. Ne pas hésiter à agrandir l’image (+) pour encore plus de précision

gimp masque5- Un fois le personnage entièrement effacé, faire un clic droit sur le rectangle du masque dans la fenêtre des calques, puis cliquer sur Masque vers sélection. La silhouette du personnage apparait alors entourée d’un tracé de sélection. Comme on veut rendre flou l’entourage du personnage, dans le Menu Sélection, cliquez sur Inverser pour inverser la sélection et donc sélectionner le fond de l’image que l’on veut rendre plus flou

 

 

 

gimp masque6- Cliquez sur l’icône du calque dupliqué (petit rectangle image de gauche). Dans le menu Filtre, choisir Flou/Flou gaussien avec pour valeur 100 sur les 2 axes.

7- Mettre le calque de dessous à visible (œil apparent) pour faire réapparaitre l’image de départ. Vous obtenez le personnage net sur un fond flou.

 

 

 

 

Supprimer un élément gênant

Il est possible de supprimer un élément gênant de petite taille en utilisant la sélection et le plugins Resynthetizer, de manière plus simple et plus efficace qu’avec le tampon de clonage.

Image 6.1

1- Sélectionner au plus près  l’élément gênant avec un outil de sélection (dans l’image 6-1, lasso). Il n’est pas utile de rechercher un détourage très précis

 

 

 

 

 

 

Image 6.2

2- Sélectionnez Filtre/Amélioration/Heal sélection. Choisir une valeur du Context Sampling Width (Ici 30). Cette valeur indique à GIMP la zone à prendre en compte pour reconstituer un fond plausible à reconstituer sous l’élément gênant supprimé. Il est parfois nécessaire de réaliser plusieurs essais avec les valeurs différentes.

Sélectionnez l’emplacement de la zone à considérer pour reconstituer le fond (ici All Around : tout autour). Le 3ème critère peut être laissé à Random.

Cliquer sur OK. L’élément gênant a disparu et a été remplacé par un fond tiré au mieux de son environnement (Image 6-2).

 

La manipulation des sélections

Il est possible de manipuler les sélections:

  • Inverser une sélection (Sélection/Inverser) : inverse la sélection, c’est la partie complémentaire de la sélection initiale qui devient la sélection en cours
  • Ajouter à une sélection : il est possible d’ajouter une nouvelle sélection à une sélection existante. Pour cela il suffit de créer une nouvelle sélection en tenant la touche MAJ du clavier enfoncée (un signe + apparait à côté du curseur)
  • Soustraire à la sélection : il faut tenir la touche Ctrl du clavier enfoncée en sélectionnant la zone à soustraire de la sélection (un signe – apparait à côté du curseur).

Sujet 4- Le traitement localisé des photos sans sélection

Retour au sommaire