Accueil » Les peintures monumentales de l’église de Bourisp

Les peintures monumentales de l’église de Bourisp

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someonePin on Pinterest

Bourisp est un petit village de la vallée d’Aure situé près de Saint Larry dans les Hautes-Pyrénées. Outre qu’il s’agit d’un village très sympathique et accueillant, il présente 2 particularités :

L’église de Bourisp : une église gothique du XVIème siècle

église de Bourisp
L’église de Bourisp

L’église Saint-Orens-Notre-Dame-de-Sescas est une église gothique bâtie au XVIème siècle (achevée en 1583) sur l’emplacement d’une église romane plus ancienne dont il ne reste qu’un pan de mur percé d’une fenêtre au pied du clocher. Elle a subit des transformations au XVIIIème siècle (percement du chevet par trois grandes baies), puis au XIXème siècle. Elle a été classée monument historique en 1960.

Une légende laisse entendre qu’une statue de  Vierge Noire fut découverte vers 1200 dans un marais peuplé de roseaux (d’où le nom de sescas, roseau en patois). Une chapelle lui fut édifiée et elle serait à l’origine de plusieurs miracles. Abritée ensuite dans l’église, cette statue fut volée en 1982.

Une association, Les amis du vieux Bourisp, aide la commune pour l’entretien et la restauration des l’église

L’église de Bourisp : Un remarquable ensemble de peinture murales

église de bourisp
Vue d’ensemble des peintures

Un peu à l’image de celle d’Allemans-du-Dropt, les murs de l’église de Bourisp sont décorés de peinture représentant les sept péchés capitaux (dans l’entrée) et des scènes de la vie de Jésus. Les voutes portent des représentations issues de l’ancien testament. Ces peintures auraient été réalisée par Ramond Sabatier et achevées en 1592. Ces peintures, assez bien conservées pour la plupart et récemment restaurées sont magnifiques.

Comme à Allemans-du-Dropt, certaines peintures ont été dégradées par les transformations successives qu’a subi l’église, notamment le percement d’ouvertures.

A noter également que cette église abrite un maître autel en bois doré à la feuille d’or, installé en 1703,  représentant des scènes de la vie de Marie.

Voir les photos

Voir d’autres albums de sites remarquables en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *