Accueil » Histoire

Catégorie : Histoire

Le château Henri IV de Nérac

chateau de nérac
La Baïse à Nérac

Nérac est une commune du Lot et Garonne traversée par la Baïse, affluent de la Garonne (voir les photos de la Baïse à Nérac).

La ville connut un fort développement au XVIe siècle lorsque les seigneurs d’Albret, qui s’y sont installés dès le XIe siècle, deviennent rois de Navarre. C’est de cette famille que naquit Henri de Navarre, futur Henri IV.

Lors du départ à Paris de celui-ci, la ville déclinât jusqu’au XVIIIe siècle ou elle connut un regain de prospérité économique  grâce au commerce des farines minots vers les Antilles. La technique de séchage et de conservation des farines en minots a été inventée par Antonin Bransoulié au moulin de Barbaste (voir l’article).

De l’histoire familiale des Albret à Nérac  subsiste une partie de la résidence de la famille, le château de Nérac.

Voir l’album photo

Plus …

La grotte de Fontanguillère : une curiosité géologique dans le sud du Périgord

fontanguillère
Vue panoramique du site

La grotte de Fontanguillère est une cavité creusée par un ruisseau souterrain (ruisseau des Giroux) et située dans le sud du département de la Dordogne.

Il ne sera pas donné davantage de précision sur la localisation de ce site, d’une part parce qu’il est situé sur une propriété privée, et d’autre part parce qu’il abrite une colonie de chauves-souris que des visites trop fréquentes dérangeraient (voir les photos).

Plus …

Le château de Castelnaud, une forteresse dans la vallée de la Dordogne

chateau de castelnaud
Vue du château en surplomb de la vallée de la Dordogne

Castelnaud-la-Chapelle est un petit village du Périgord dominé par une forteresse médiévale qui porte son nom, le château de Castelnaud. Le village est situé à la confluence de la vallée de la Dordogne et de la vallée du Céou.

Le château a été construit au XIIe siècle. Il est détruit pendant la croisade des Albigeois et rebâti au XIIIe siècle. Via des travaux d’aménagement, il a été adapté aux évolutions des progrès de l’artillerie jusqu’au XVIIe siècle, puis il est abandonné à la révolution.

Après avoir servi de carrière de pierre, il est restauré entre 1967 et 2012 et transformé en musée de la guerre au Moyen Age.

(Voir l’album)

Plus …

La Maison Forte de Reignac, un château-falaise de la vallée de la Vézère

maison forte de reignac
Vue d’ensemble du site

La Maison Forte de Reignac est un château-falaise situé en plein coeur de la Vallée de l’Homme (vallée de la Vézère en Périgord) où les hommes se sont installés il y a 400000 ans. Bien qu’elle ai 700 ans d’existence dans cette vallée, la maison forte est dans un état de conservation exceptionnel.

Le site est occupé depuis près de 20000 ans comme en témoignent les objets préhistoriques trouvés lors de fouilles (voir l’album photo).

Plus …

Le château de Jumilhac en Périgord

Le château de Jumilhac est implanté sur la commune de Jumilhac, petite ville de 1200 habitants située dans le nord du département de la Dordogne. Même s’il n’est ni le plus grand ni le plus beau de Dordogne, sa visite est riche de découvertes (voir toutes les photos).

Le château de Jumilhac, une histoire chaotique

jumilhac
Façade du vieux château féodal

Construit au XIIe siècle, le château de Jumilhac a été une pièce maîtresse de la défense du Périgord; en effet,  il formait, aux frontières entre le Limousin et le Périgord, une ligne de défense lors des incursions sarrasines, wisigothes, normandes et anglaises, ainsi que pendant la Guerre de Cent Ans.

Il a été à plusieurs reprises détruit, reconstruit et agrandi. Il a été remanié à la Renaissance, époque de laquelle datent ses étranges toitures. Ces toitures, uniques en France, sont ornées de faîtières ponctuées de symboles alchimiques qui constituent la particularité architecturale de ce château périgourdin.

Au XVIIe siècle, les murs d’enceinte, les tours carrées de défense et les dépendances furent transformés luxueusement en corps de logis et de réception, ce qui donne à la demeure des Marquis de Jumilhac la splendeur  que l’on peut admirer aujourd’hui. Plus …

Montfort-L’Amaury

montfort-l'amaury
Intérieur de l’église

Montfort-l’Amaury est une petite ville (3000 habitants) de la région parisienne (Yvelines).

C’est une commune calme, située à une cinquantaine de km de Paris, qui recèle quelques richesses patrimoniales dont la principale est constituée par les vitraux de son église.

Outre son église, on peut y visiter la tour d’Anne de Bretagne, vestige de l’ancien château fort, la maison de Maurice Ravel, et parcourir ses rues bordées de maisons à colombage.

Victor Hugo y séjourna et composa d’ailleurs en 1825 son Ode aux ruines de Montfort L’amaury en souvenir de la ville.

Voir l’album photo

Plus …

Rouen, un patrimoine architectural pluriel

Rouen
Rue de Rouen

Chef lieu de la Normandie réunifiée, Rouen est la deuxième commune de cette région après le Havre (environ 660000 habitants avec son agglomération).

Forte d’un riche passé, elle a conservé, malgré les vicissitudes de l’histoire et notamment la dernière guerre, un patrimoine architectural particulièrement remarquable qui lui vaut le label Ville d’art et d’histoire.

En savoir plus sur la ville (Wikipédia)

Voir l’album photo

Plus …

Périgueux, visite de la vieille ville

L’Université du Temps Libre de Bergerac (voir le blog) organise des « visites du patrimoine ». La dernière a été consacré notamment à la vieille ville de Périgueux (voir l’album).

Périgueux, des vestiges de la cité médiévale

Périgueux, tour mataguerre
Image 1- la tour Mataguerre

L’actuelle ville de Périgueux résulte du rapprochement entre l’antique cité des Pétrocores, Vesunna, créée sous l’occupation romaine en Gaule au 1e siècle av JC, et le bourg du Puy-Saint-Front, bourg fortifié créé par l’évêque Frotier autour d’un monastère à la fin du Xe siècle. Il subsiste de ce passé quelques traces, notamment des ruines gallo-romaines (Vesunna) et des vestiges des anciens remparts, comme la tour Mataguerre (Image 1).

Plus …

Duras, un château et du chocolat

Duras est un village du Lot-et-Garonne à la limite administrative du département de la Dordogne. Il est construit sur un éperon rocheux qui facilitait la défense du village et de son château, notamment pendant la guerre de 100 ans.Ce village abrite deux bijoux du patrimoine, architectural (château) et culinaire (chocolaterie).

Duras – Une chocolaterie artisanale traditionnelle

chocolaterie Duras
Echantillon de la production de la chocolaterie

La maison Guinguet travaille le pruneau depuis trois générations. Après avoir démarré la production de pruneaux enrobés de chocolat, elle a diversifié sa production de gourmandises en chocolat.

Si elle achète son chocolat pur beurre de cacao en Belgique, elle produit elle même son praliné à partir de noisettes produites dans les vergers de noisetiers implantés autour de l’usine.

Les différents ateliers produisent une multitude de saveurs, de textures surprenantes, de formes originales pour satisfaire tous les gourmands.

Les visites de la chocolaterie sont possibles sur rendez-vous, et il est possible de découvrir tous les produits dans le magasin attenant à l’usine.

Voir les photos

Voir le site de la chocolaterie

Plus …

La Crète, une ile grecque à découvrir

Les albums photos accessibles à partir de ce post regroupent les souvenirs d’un voyage effectué en Crète en octobre 2017. Il s ne sont pas censés donner une description exhaustive de ce pays, car la Crète ne se découvre pas en une semaine.  Mais ils donneront une image la plus fidèle possible de que cette ile peut offrir de meilleur au visiteur qui sait la découvrir.

CrèteLa Crète est la plus grande et la plus peuplée des îles grecques.  Le chef lieu de la région est Héraklion . La région compte environ  630 000 habitants.

La Crète représente une part importante de l’économie et du patrimoine culturel de la Grèce, tout en conservant ses propres caractéristiques culturelles locales, notamment celles résultant des influences vénitiennes et ottomanes. C’est pourquoi d’ailleurs ont évoque souvent « l’ambiance crétoise » des villes et des villages, un certain art de vivre. L’ile était autrefois le centre de la civilisation minoenne ( environ 2700-1420 av. JC ), qui est la première civilisation connue en Europe .

Plus …