Accueil » France

Catégorie : France

La grotte de Maxange

grotte de maxange
Concrétions au début de la visite

La photographie dans les grotte est particulièrement complexe…surtout quand le flash est interdit comme c’ést le cas dans la grotte de Maxange, au Buisson-de-Cadouin en Dordogne.  La lumière des flashs favorise en effet le développement d’algues vertes sur les parois

(Voir l’album photo)

Découverte en 2000 dans une carrière et ouverte au public en 2003, la grotte de Maxange est une cavité au développement limité (environ 200m exploités), mais qui a la particularité d’avoir une partie des parois couvertes de concrétions particulières appelées «excentriques».

(Cliquer sur les photos de cet article pour les agrandir)

Plus …

Le château Henri IV de Nérac

chateau de nérac
La Baïse à Nérac

Nérac est une commune du Lot et Garonne traversée par la Baïse, affluent de la Garonne (voir les photos de la Baïse à Nérac).

La ville connut un fort développement au XVIe siècle lorsque les seigneurs d’Albret, qui s’y sont installés dès le XIe siècle, deviennent rois de Navarre. C’est de cette famille que naquit Henri de Navarre, futur Henri IV.

Lors du départ à Paris de celui-ci, la ville déclinât jusqu’au XVIIIe siècle ou elle connut un regain de prospérité économique  grâce au commerce des farines minots vers les Antilles. La technique de séchage et de conservation des farines en minots a été inventée par Antonin Bransoulié au moulin de Barbaste (voir l’article).

De l’histoire familiale des Albret à Nérac  subsiste une partie de la résidence de la famille, le château de Nérac.

Voir l’album photo

Plus …

Le moulin de Barbaste : un moulin fortifié en Albret

moulin de barbaste
Le site du moulin de Barbaste

Le moulin de Barbaste, ou moulin de 4 tours, est un édifice construit au début du XIVe siècle sur un affluent de la Baïse, la Gélise.

Initialement destiné à la protection d’un pont permettant à une voie commerciale importante de traverser la rivière et à la perception de l’octroi, il a connu ensuite au cours des siècles différentes activités.

Il est très lié à l’histoire d’Henri de Navarre, futur Henri IV.

Il a été classé monument historique en 1889

Voir l’album photo

Plus …

Pratique photo : la photo des eaux vives

pratique photoLa pratique de la photo des eaux vives est assez technique tout en restant abordable pour le photographe amateur.

Elle fait l’objet d’un tutoriel spécifique dans l’espace Pratique photo de ce blog.

Des conditions de prise de vue particulières

Photographier au format Raw pour exploiter au mieux la dynamique de l’image et maîtriser la vitesse de prise de vue sont les deux conditions essentielles pour réussir de bonnes photos. L’appareil photo importe peu pour peu qu’il permette d’enregistrer les photos au format Raw et de débrayer les automatismes (voir le tutoriel complet).

Voir un album de photos de torrents avec conditions de prise de vue

 

Plus …

Réserve nationale de faune d’Orlu : à la rencontre des marmottes

Orlu
La dent d’Orlu et le sentier de randonnée

La réserve nationale de faune et flore d’ORLU est à l’origine l’initiative d’un propriétaire privé. En 1981, la réserve d’Orlu devient réserve nationale de chasse, puis en 1998 réserve nationale de chasse et de faune sauvage compte tenu de son intérêt patrimonial.

Facilement accessible à proximité d’Ax les Thermes, la réserve d’Orlu couvre une superficie de 4248 ha qui s’étagent entre 930 et 2765 m d’altitude (en savoir plus sur la réserve).

Plus …

Les églises romanes de la Haute Ariège

églises romanes
Image 1- Panorama sur la vallée de l’Ariège

Entre Foix et Luzenac, il est possible de quitter la nationale 20 en direction de l’Andorre pour prendre la sinueuse « route des corniches » qui longe la vallée de l’Ariège à flanc de montagne.

Outre les panoramas qui s’ouvrent sur la vallée et les montagnes environnantes (Image 1), cette route permet de découvrir des petits villages de montagne et leurs magnifiques églises romanes (voir l’album photo).

Plus …

Saint-Bertrand-de-Comminges, un haut lieu de l’architecture religieuse

Saint-Bertrand-de-Comminges
Perspective sur les deux édifices religieux

Saint-Bertrand-de-Comminges et Valcabrère est une petite commune (250 habitants) située dans le canton de Saint-Gaudens (Haute Garonne).

Ancienne cité romaine (Lugdunum Convenarum), elle abrite deux joyaux de l’architecture religieuse, la cathédrale Sainte Marie et la basilique Saint Just situés sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

A ce titre, elle est distinguée par le label grands sites de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, le label sites patrimoniaux remarquables et le label des plus beaux villages de France. Elle est également inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco pour les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

(Voir l’album)

Plus …

Le château de Castelnaud, une forteresse dans la vallée de la Dordogne

chateau de castelnaud
Vue du château en surplomb de la vallée de la Dordogne

Castelnaud-la-Chapelle est un petit village du Périgord dominé par une forteresse médiévale qui porte son nom, le château de Castelnaud. Le village est situé à la confluence de la vallée de la Dordogne et de la vallée du Céou.

Le château a été construit au XIIe siècle. Il est détruit pendant la croisade des Albigeois et rebâti au XIIIe siècle. Via des travaux d’aménagement, il a été adapté aux évolutions des progrès de l’artillerie jusqu’au XVIIe siècle, puis il est abandonné à la révolution.

Après avoir servi de carrière de pierre, il est restauré entre 1967 et 2012 et transformé en musée de la guerre au Moyen Age.

(Voir l’album)

Plus …

Les calanques de Marseille

Calanques
Calanque de Morguiou

Les calanques de Marseille se situent sur la côte méditerranéenne entre Marseille et Cassis. Elles sont protégées au sein du Parc National des Calanques créé en 2012.

Elles peuvent se visiter à partir de chemins de randonnées qui parcourent le massif calcaire, ou en bateau. Les images de cet article et l’album photo associé ont été prises depuis un bateau. Le seul inconvénient de ce mode de découverte est que les calanques sont moins impressionnantes vu au ras de l’eau que depuis les crêtes qui les surplombent. Plus …

Le château de Jumilhac en Périgord

Le château de Jumilhac est implanté sur la commune de Jumilhac, petite ville de 1200 habitants située dans le nord du département de la Dordogne. Même s’il n’est ni le plus grand ni le plus beau de Dordogne, sa visite est riche de découvertes (voir toutes les photos).

Le château de Jumilhac, une histoire chaotique

jumilhac
Façade du vieux château féodal

Construit au XIIe siècle, le château de Jumilhac a été une pièce maîtresse de la défense du Périgord; en effet,  il formait, aux frontières entre le Limousin et le Périgord, une ligne de défense lors des incursions sarrasines, wisigothes, normandes et anglaises, ainsi que pendant la Guerre de Cent Ans.

Il a été à plusieurs reprises détruit, reconstruit et agrandi. Il a été remanié à la Renaissance, époque de laquelle datent ses étranges toitures. Ces toitures, uniques en France, sont ornées de faîtières ponctuées de symboles alchimiques qui constituent la particularité architecturale de ce château périgourdin.

Au XVIIe siècle, les murs d’enceinte, les tours carrées de défense et les dépendances furent transformés luxueusement en corps de logis et de réception, ce qui donne à la demeure des Marquis de Jumilhac la splendeur  que l’on peut admirer aujourd’hui. Plus …